Concours

Le concours de l’entrepreneuriat Bloom Masters est une initiative de la Fondation BIAT pour la Jeunesse, associée au MIT Enterprise Forum Pan Arab. Fruit du partenariat entre les deux institutions, la première édition du concours Bloom Masters, doté de prix d’un montant global de 400 milles dinars , récompensera les start-up tunisiennes innovantes qui bénéficieront également d’un accompagnement de la part d’experts.

Trois catégories :

  • Idée : pour les porteurs d’idées qui n’ont pas encore concrétisé leurs projets ;
  • Start-up: pour les start-up en développement ;
  • Entreprise Sociale : pour les entreprises développant un projet sociétal.

Critères d’évaluation :

  • la capacité de l’équipe à porter l’idée ou le projet ;
  • l’innovation, qu’elle soit ou non technologique ;
  • le potentiel de marché ;
  • l’impact sur l’environnement économique et social.

Les inscriptions au concours sont ouvertes du 17 janvier au 30 mars 2017. L’ensemble du règlement et des modalités de participation à Bloom Masters est disponible ici. Au terme d’un processus de pré-sélections en deux étapes, les demi-finalistes seront connus à la mi-avril et les finalistes désignés à la fin du mois de mai. Le calendrier détaillé du concours peut être consulté ici. Dès l’étape des demi-finales, les entreprises et porteurs de projets bénéficieront de formations et d’accompagnement pour finaliser leurs présentations afin de postuler aux niveaux supérieurs du concours, jusqu’à la finale. Les prix totaliseront un montant de 400 000 dinars, avec des prix individuels pouvant atteindre 100 000 dinars. 9 lauréats seront désignés (3 par catégorie) qui, outre la gratification financière, bénéficieront d’accompagnements et de coaching. Avec cette nouvelle initiative qui sera renouvelée chaque année, la Fondation BIAT, appuyée par sa maison fondatrice, entend contribuer à un des piliers du développement social et économique du pays et poursuit sa logique auprès de la jeunesse : aide financière, appui logistique et opérationnel, accompagnement dans la durée. Elle concrétise à nouveau les fondamentaux de l’engagement citoyen pour lequel elle a été créée en 2014 par le président de la BIAT, Ismaïl Mabrouk.